>>> Programme du Forum

 

 

 

 

La première journée invitera les participants à une réflexion autour des représentations et des médiations de l’archéologie. Elle se déroulera à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse. La seconde journée se déroulera à Aix-en-Provence avec une visite de l’Oppidum d’Entremont, suivie d’une réflexion autour des réseaux de diffusion du patrimoine archéologique.

 

Programme prévisionnel

 

VENDREDI 17 OCTOBRE 2008, UNIVERSITÉ D’AVIGNON


9h-9h30    Ouverture

Chantal LAMOUROUX, Conseillère Régionale, Présidente de la Commission Environnement, représentante de Monsieur Michel VAUZELLE pour la Région Provence Alpes Côte d'Azur

Emmanuel ETHIS, Président de l’Université d’Avignon, Laboratoire Culture & Communication (sous réserve)

Michel-Édouard BELLET Archéologue, Directeur des Musées et du Patrimoine de la ville d’Aix-en-Provence, Président du comité d’orientation du forum

Jean DAVALLON, Directeur du Laboratoire Culture & Communication, Université d’Avignon

   
9h30-12h    Table ronde 1 : Nouvelles approches des représentations de l’archéologie
Président     Yves JEANNERET (Professeur, Laboratoire Culture et Communication)

Intervenants

Paul SALMONA (INRAP, Chargé du Développement culturel et de la Communication) : Étude des représentations et communication de l’archéologie à l’INRAP

Céline SCHALL (Attachée Temporaire d'Enseignement et de Recherches, Laboratoire Culture & Communication) : L’archéologie à la télévision

Emilie FLON (Maître de Conférences, Laboratoire Culture & Communication) : Médiations et représentations de l’archéologie

   
12h-14h    Pause Repas
   
14h-15h30    Table ronde 2 : Médiations informatisées et politique des publics

Présidente     Cécile TARDY (Maître de Conférences, Laboratoire Culture et Communication)

Intervenants

Sophie DESHAYES, consultante et chargée d'étude
indépendante dans le domaine de la médiation culturelle, membre du
laboratoire de recherche Communication Culture et Société de l'ENS-LSH
Lyo : Publics et outils de médiation embarqués

Catherine DUREUIL, (INRAP, Chargée du développement culturel et communication, direction interrégionale Méditerranée) : Entre l’information en ligne et la visite d’un chantier de fouille

Yannick VERNET (Chargé de mission multimédia au MuCem) : Nouvelles technologies pour les aides à la visite

   
15h30-17h    Table ronde 3 : Potentiel des lieux, orientation des médiations
Président     Jean DAVALLON (Professeur, Laboratoire Culture et Communication)

Intervenants

Fernand COLLIN (Archéologue, Directeur du Préhistosite de Ramioul) : Programmation des ateliers et gestion des publics : l’exemple du Préhistosite de Ramioul

Fabrice DENISE (Responsable des Publics au musée départemental de l’Arles antique) : L’intégration de l’événementiel et des médiations vivantes à la médiation muséale : l’exemple d’Arelate

Michèle GELLEREAU (Professeur, laboratoire GERIICO Université Lille 3) : Visites guidées et accueil des publics

Emma NARDI (Professeur, Département d’Education muséale de l’Université de Rome 3) : La réorientation des visites guidées au musée de Numismatique de Rome

 
17h     Cocktail


SAMEDI 18 OCTOBRE 2008, AIX-EN-PROVENCE


8h30  Départ en car d’Avignon

10h    Visite de l’Oppidum d’Entremont, avec Monsieur Jean-Louis CHARRIÈRE, président de l’association Entremont

12h    Départ vers le site des Carrières de Bibémus

12h15 Visite des Carrières de Bibémus avec Michel-Édouard BELLET, Archéologue, Directeur des Musées et du Patrimoine de la ville d’Aix-en-Provence

13h    Pique-nique sur le site des Carrières de Bibémus

14h    Départ vers le musée Granet

14h15 Visite de la statuaire du site d’Entremont au musée Granet

15h    Table ronde 4 au Musée des Tapisseries : Multiplication et coopération des réseaux
Président : Fabrice DENISE (Responsable des Publics au musée départemental de l’Arles antique)

Intervenants

Séverine MONJOIE, Archéologue, Présidente de l'ArchéoForum de Liège

Philippe MAIROT, Directeur du réseau des Musées des Techniques et des Cultures Comtoises

Gilles MUHLACH, Chargé de mission Tourisme au Pôle international de Préhistoire

Elodie THOUVENIN, Agnès ISAAC, Pôle d'Archéologie Interdépartemental Rhénan

16h30  Clôture du Forum

Fin d’après midi : retour en car à Avignon


 

THÉMATIQUES DETAILLÉES DES TABLES-RONDES


1.    Nouvelles approches des représentations de l’archéologie
Cette session interrogera les valeurs sociales véhiculées par les médiations, valeurs qui gravitent autour de la visite patrimoniale et qui, parfois, s’y cristallisent. En quoi par exemple, les médiations télévisuelles ou les guides touristiques peuvent-ils construire une représentation de l’archéologie qui s’éloigne de ses racines scientifiques et patrimoniales pour se rapprocher de représentations sociales associées à l’aventure, la quête, ou l’imaginaire ? Y a-t-il des indicateurs d’une dérive spectaculaire des discours sur l’archéologie et son patrimoine, dans les médias comme dans les institutions culturelles ?

2.    Médiations informatisées et politique des publics
L’utilisation des médias informatisés pour la mise en valeur du patrimoine connaît avec le podcasting un essor nouveau. Ces dispositifs informatisés peuvent rester de simples compléments à d’autres outils de médiation afin d’enrichir un discours central, ou au contraire reconfigurer l’ensemble des rapports aux savoirs et aux objets proposés aux publics, et donc les stratégies de médiation adoptées par les institutions culturelles. Dans ce cas, les situations d’innovation technique amènent ces institutions à repenser leur dynamique et leur positionnement communicationnels. Quelles sont les nouvelles relations proposées aux publics par l’institution ? Comment l’utilisation de ces médiations embarquées peut-elle favoriser l’insertion des sites archéologiques dans des stratégies de communication plus globales, comme dans le cas des circuits touristiques ?

3.    Potentiel des lieux, orientation des médiations
Cette session portera sur les moyens de médiation utilisés autour de la visite patrimoniale pour produire et exploiter une image « grand public » de l’archéologie et du patrimoine archéologique. Cette image est déclinée à travers les médiations qui préparent la visite, l’accueil sur le lieu patrimonial ou encore les médiations qui sont centrées sur la découverte des vestiges et des savoirs. Comment les lieux patrimoniaux utilisent-ils l’image sociale de l’archéologie comme outil d’attractivité touristique, par exemple pour leurs outils de promotion ? Comment l’accueil sur le lieu est-il utilisé comme introduction à la visite, comme mise en condition du public vers la découverte du patrimoine archéologique ? Comment les formes de médiation peuvent-elles être optimisées dans une stratégie globale de médiation ?

4.    Multiplication et coopération des réseaux
Les réseaux gèrent l’insertion d’un site dans son contexte institutionnel et coopératif. Ces réseaux peuvent être « horizontaux », issus d’une coopération entre les membres, ou « verticaux », issus d’une tutelle institutionnelle. Dans quel contexte administratif et institutionnel un réseau « horizontal » peut-il apparaître ? Comment les réseaux « horizontaux » et « verticaux » peuvent-ils coopérer ? Sont-ils complémentaires, ou ne peuvent-ils avoir que des actions superposées, sans coopération véritable ? Enfin, que peut apporter la mise en réseaux de sites à la diffusion de l’archéologie ?

>>> ENVOYER
Université d'Avignon et des pays de Vauclusepratiquepratiqueminisites